ARTS MARTIAUX INTERNES

Tai Chi Chuan

Le Tai Chi, à la base, fait parti des arts martiaux internes. Il a évolué en art de santé pour favoriser la détente, le lâcher prise, la concentration, l’équilibre et la stabilité, la présence à l’instant et en mouvement. Bref, un bien-être général. La lenteur de la pratique permet une fine connexion à soi. Mais également à son corps, à sa respiration, à ses sensations, à son environnement pour se sentir vivre pleinement dans le mouvement, dans la souplesse, la rondeur, la fluidité.

Le Tai Chi développé dans l’école Essence of Evolution de M Su Dong Chen a gardé son côté martial. C’est un marqueur fort pour les trois disciplines qui composent l’école. Que ce soit dans la pratique de la forme, dans la mise en application des mouvements ou encore dans les exercices de mains collantes, cette recherche d’opérationnalité en défense guide l’étude et la pratique. L’accent est mis sur la recherche d’un mouvement fluide, ample et présentant une certaine densité, incarnant une présence affirmée.

Hsing I Chuan

Dans la famille des arts martiaux internes, nous avons également le Hsing I Chuan, la boxe de la forme et de l’intention. Beaucoup plus dynamique que le Tai Chi, nous allons y trouver de l’explosivité, un travail important sur les déplacements pour sortir de l’axe d’attaque et « croiser » cet axe. L’étude de base porte sur les 5 éléments. Soit: le métal, l’eau, le bois, le feu et la terre. Chacun portant une dimension bien particulière.La gravité et la relation haut-bas, la fluidité et la relation droite-gauche, l’élasticité et la relation avant-arrière, la force centrifuge qui envoie vers l’extérieur et la force centripète qui ramène vers l’intérieur.  Par la suite l’étude de 12 animaux permet de combiner les 5 dimensions développées par les 5 éléments.

Bagua Zhang

Autre discipline interne, la boxe des huit trigramme est très particulière puisque qu’elle se base sur l’étude des cercles et spirales. Déplacements circulaires autour d’un axe central, rotations, révolutions sont au programme. Et cela toujours dans l’idée de sortir de l’axe d’attaque, de ne pas opposer la force à la force, de la contourner.

On y trouve des mouvements d’échauffements spécifiques, des déplacements et l’études de 8 paumes portant chacune leurs spécificités.

Maître Su Dong Chen

Maître Su Dong Chen a réuni dans cette école les trois disciplines internes que sont le Tai Chi Chuan, la Hsing I Chuan et la Bagua Zhang. Chacune de ces disciplines porte une étude bien spécifique et c’est la réunion des trois qui fait la particularité de l’école. Bien évidemment chacune est revisitée. il leur apporte sa propre vision.

Il a été longtemps représenté en France par Nicolas Ivanovich auprès de qui j’ai étudié. J’ai également eu le plaisir de pratiquer directement avec lui lors des stages qu’il a animé en France dans les années 90.

Retour haut de page

Pour nous contacter

Patrick Borne

Notre adresse :

165 chemin du sous bois
26450 Charols